Le blogue 

des BIBLIOTHÈQUES

de la CSRDN 

  • Judith Fortier

3 briques de plaisir

Dans la cadre de campagne À go, on lit! , j’ai découvert la trilogie Lady Helen, d’Alison Goodman (Gaillmard Jeunesse – 2016 à 2019):


Lady Helen T01. Le club des mauvais jours

Lady Helen T02. Le pacte des mauvais jours

Lady Helen T03. L'ombre des mauvais jours


Je me suis laissée tenter par ces trois briques comptant plus de 500 pages chacune.


Londres, 1812, Lady Helen s’apprête à faire son entrée dans le monde. Sa famille la pousse à trouver un bon parti et à se marier. Je dois avouer que j’ai été dérangée par le pouvoir des hommes à l’époque et le manque d’indépendance des femmes. Cette indignation m’a incitée à précipiter ma lecture afin de découvrir ce qui adviendrait de l’héroïne. Outre les faits historiques, on se retrouve plongé dans un univers rempli d’intrigues lorsqu’une servante de la maison disparaît. En se lançant à sa recherche, Lady Helen est loin de s’imaginer qu’elle côtoie des créatures diaboliques et qu’elle devra faire équipe avec le mystérieux lord Carlston afin de protéger notre monde.


J’ai embarqué dans cette saga sans retenue et c’est avec une grande tristesse que j’ai finalement tourné la dernière page du troisième tome quelques jours seulement après avoir commencé ma lecture. Avec ces personnages attachants et ces conspirations, j’aurais pris encore 500 pages des aventures de la fougueuse Lady Helen.

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout