Le blogue 

des BIBLIOTHÈQUES

de la CSRDN 

  • Karine Hébert

Les étoiles, de Jacques Goldstyn

par Karine Hébert (ESDHS)



Deux enfants issus de confessions religieuses différentes se rencontrent dans un parc du quartier Mile-End. Ils découvrent une passion commune, l’astronomie, qui les amène à développer une réelle amitié en fréquentant la bibliothèque et en se partageant leurs livres respectifs. Tout va bien jusqu’à ce que leurs parents découvrent le tout et s’insurgent contre cette amitié qui va à l’encontre de leurs propres croyances, tolérances et fréquentations. L’interdiction de se fréquenter vient à son apogée lorsque les parents de l’un des enfants décident de déménager afin de séparer les deux jeunes. Sans jamais oublier l’autre, ils se retrouveront à l’âge adulte grâce à leur passion commune.


J’ai eu la chance de lire ce magnifique album publié chez La Pastèque.


Il est tout simplement extraordinaire! De beaux frissons viennent nous «chatouiller la peau» à la lecture de cette histoire et faire ressortir le meilleur de nous-même quant à la tolérance, à la liberté et à l’amitié! C’est un magnifique hommage à l’amitié et au vrai grand amour que nous livre Jacques Goldstyn. Les personnages sont forts touchants et malgré leurs différences religieuses, la fin est heureuse (une fin idéalisée et pas toujours réaliste dans certains cas vous me direz, mais cette histoire nous offre l’espoir de la liberté peu importe les croyances et les différences). L’amitié et l’amour peuvent surmonter bien des obstacles et c’est ce qui est magnifiquement démontré dans cet ouvrage. Les très belles images nous font aussi « visiter » le quartier Mile-End de Montréal. Je le recommande fortement pour le primaire, mais aussi pour le secondaire. C’est une lecture qui fait du bien!

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout